ARASA TOUR LAOS

The Lao Experiences
Lire en Français  Read in English 
laos laos laos laos laos

Vientiane est la capitale du Laos (République démocratique populaire du Laos). Sa population est estimée à environ 722 000 habitants (2010). Elle est située sur la rive gauche du Mékong, qui marque la frontière avec la Thaïlande, presque en face de la ville thaïlandaise de Nong Khai.

Son ancien nom est Sri Sattanak, ou Sisattanak. Sisattanak est aujourd'hui un des districts de sa banlieue.

La ville a été érigée en préfecture à statut de province lors du partage en 1989 et 1994 de l'ancienne province de Vientiane en trois entités, la nouvelle Province de Vientiane au Nord-Ouest, le territoire étendu de la ville de Vientiane elle-même et la Zone spéciale de Xaysomboun au Nord jusqu'en 2006, date à laquelle celle-ci a été dissoute.

Depuis le début des années 2000, la ville connaît une expansion brutale, aiguillonnée par la tenue du 10e sommet de l'ASEAN en novembre 2004, celle des 25e jeux d'Asie du Sud-Est en décembre 2009 et la célébration de son 450ème anniversaire en novembre 2010. Cette expansion se fait au détriment des surfaces agricoles et des zones humides.

Les monuments civils les plus anciens remontent à l'époque de l'Indochine française, les plus intéressants datant de l'Entre-deux-guerres (villas coloniales, bâtiments officiels, église du Sacré-Cœur). Après l'indépendance du pays et la prise du pouvoir par le Pathet Lao en 1975, ils ont généralement été très mal entretenus, tandis que s'élevaient des bâtiments d'inspiration « socialiste » (chambre des députés, « tour » sur la place du Nam Phu). Depuis les années 1990, beaucoup ont été rasés pour laisser place à d'autres constructions, mais quelques-uns ont été remarquablement restaurés, surtout en centre-ville.

Monument à la mémoire des victimes de la guerre au Laos, le Patouxai se trouve à l'extrémité de l'avenue Lan Xang, appelée populairement les Champs-Élysées de Vientiane.

vientianevientiane



















Ce monument a été construit en 1958. Il est l’objet d’une anecdote cocasse puisqu’il a été terminé en 1962 avec du ciment donné par les Américains pour la construction de l’aéroport d'où son surnom de "piste verticale". C'est un clin d’œil aussi à la France puisqu’on ne peut pas ne pas y voir une similitude avec l'Arc de triomphe de l'Étoile, à Paris.

Le Marché du Matin (par opposition au Marché du soir, qui se trouve dans un autre quartier) est situé en face de la Poste, au carrefour des avenues Lane Xang et Khu Vien (la route des Français). C'est un grand bazar en béton construit par le Viêt Nam dans les années 1970, comportant trois corps de bâtiment en U, à deux étages et à double toiture à pans, non climatisés. On y trouve à peu près tout : textiles (traditionnels ou modernes), bijoux (argent), matériel de bricolage, télévision, téléphonie, informatique, papeterie, etc.

Vientiane dispose aussi de 2 musées civils :

  • Musée national du Laos, consacré à l'histoire du pays, en centre-ville
  • Musée Kaysone Phomvihane, consacré au deuxième président du Laos

Le roi Setthathirat fit bâtir le Pha That Luang que l’on peut voir aujourd’hui lors du transfert de la capitale de Luang Prabang à Vientiane au XVIe siècle. Il fut restauré en 1900 par les Français, mais cette restauration étant très controversée, une nouvelle fut entreprise en 1931 sur la base d’esquisses de l’explorateur Louis Delaporte datant de 1867. Le Pha That Luang renfermerait une relique de Bouddha bien que ce ne soit pas confirmé.

Le Vat Simuong est le plus vénéré des sanctuaires de Vientiane. Il est bâti à l'emplacement d'une porte de l'ancien rempart de la ville et contient un lât (sans doute une borne d'origine khmère). Une légende conserve le souvenir du sacrifice rituel ayant permis la fondation de la porte.

Le Vat Sisakhet (avenue Setthathirat) a été construit en 1818. Ce fut la seule pagode épargnée par les Siamois lors du sac de Vientiane de 1827. Elle possède une petite bibliothèque de style birman.
Son cloître abrite environ 10 000 Bouddhas. Selon une légende, l'un d'eux serait magique et pourrait exaucer les vœux.

Chaque quartier possède sa pagode. Certaines ne sont pas dénuées d'intérêt architectural.

  • Vat In Peng
  • Vat Mixai
  • Vat Ong Theu
  • Vat Phia Vat : il contient le plus grand Bouddha de la ville

vientiane


La mise en valeur du patrimoine architectural de Vientiane a été l'objet de plusieurs programmes de coopération menés par la France ou la Banque Asiatique de Développement, notamment pour sauver les nombreux édifices coloniaux du centre.

 

Références
Le Rénovateur, n° 572, 2 janvier 2010, p. 12
Le Rénovateur, n° 577, 8 février 2010, p. 17
Site officiel du Talat Sao Mall [archive]
Les bâtiments sur le site Laos Cultural Profile [archive]
Site officiel de l'Université [archive]
Site officiel du lycée [archive
Site officiel du CCCL [archive]
Site officiel du Campus numérique [archive]
Vientiane Times n° 33, 9 février 2010, p. 19
Et bientôt le train sifflera au Laos, Xavier Monthéard, Le Monde diplomatique, août 2008, pp.14-15 [archive]
Résumé sur le site de l'Ambassade de France à Vientiane [archive]

 

 

 

laos cambodge
   
N°166, Unit 17, Ban Thongkhankham, Khounboulom Road, Vientiane, LAOS
Mob: (856) 20 55416317 | Tel: (856) 21 213633-4 | Fax: (856) 21 213635
Email: info@arasa-tour-laos.com